L’essentiel à savoir sur le béton fibré

Pour vos travaux de maçonnerie, il est possible de trouver différents types de béton qu’il faut bien connaitre afin d’assurer l’efficacité de la réalisation.

Selon le béton choisi, l’application, le rendu final et le budget ne seront pas les mêmes. Si vous souhaitez par exemple utiliser un béton facile, mais efficace pour achever rapidement vos travaux, le béton fibré est un bon choix.

Ce type de béton offre en effet plusieurs avantages et permet de contourner un grand nombre d’obstacles lors de l’exécution des travaux.

Découvrez ci-dessous des informations utiles sur ce matériau de construction.

béton fibré metallique

Définition béton fibré

Comme le suggère son nom, un béton fibré est un béton composé de fibres qui peuvent être de différentes natures.
Ces éléments sont généralement répartis de manière homogène pour renforcer et solidifier le matériau afin de le rendre très efficace.

En d’autres termes, ce type de béton est un matériau composite qui associe une matrice (le béton traditionnel) et un renfort (les fibres) pour garantir la qualité et la durabilité de vos constructions.

En effet, les fibres ajoutées au béton confèrent des performances exceptionnelles au matériau et permettent ainsi d’empêcher la fissuration.

C’est d’ailleurs pourquoi ce type de béton est de plus en plus prisé dans le domaine de la maçonnerie pour remplacer les armatures classiques.

Grâce aux propriétés multiples des éléments qui les composent, les bétons fibrés apportent une dimension supplémentaire à la qualité des constructions en béton.

Composition béton fibré

De composition très proche du béton traditionnel, le béton fibré s’obtient généralement par un mélange de sable, de ciment, de gravier et d’eau auquel sont ajoutés différents types de fibres.

Souvent de différentes tailles, ces fibres occupent généralement 0,5 à 2 % du volume total du mélange auquel on ajoute parfois des adjuvants pour rendre le mélange le plus fluide possible.

Les éléments utilisés dans la préparation du béton fibré peuvent être de différentes natures. Les fibres sont ajoutées directement au béton pour assurer sa solidité et pour garantir un meilleur rendement.

Par ailleurs, leurs propriétés mécaniques permettent de mieux mobiliser la résistance du béton et d’offrir une grande liberté architecturale au concepteur.

Rappelons toutefois que le niveau de résistance de ce type de béton dépend essentiellement de sa composition.

Chacun des éléments employés dans le mélange a une influence particulière sur le comportement du béton. C’est d’ailleurs pourquoi il est recommandé de choisir le type de fibre en fonction des performances souhaitées et du domaine d’application.

Les fibres sont très utiles lorsque le mélange est soumis à des tractions excédant sa propre résistance.

Elles présentent également une très bonne compatibilité avec les constituants du béton et assurent une bonne cohésion du mélange.

Coulage béton fibré

Les avantages du béton fibré

Fort de sa résistance, le béton fibré est de plus en plus utilisé en maçonnerie. Les fibres que contient ce mélange permettent en effet de renforcer sa structure sur la durée d’une part et de diminuer considérablement les risques de fissuration d’autre part.

En outre, ce type de béton a la particularité de résister fortement à l’abrasion, aux chocs, aux aléas météorologiques ainsi qu’aux flammes.

Très apprécié pour sa facilité d’utilisation, le béton fibré peut être appliqué à n’importe quelle pièce de la maison. Pour vos dalles, vous pouvez choisir le béton fibré et faire le béton imprimé, béton balayé ou béton désactivé.

Il s’agit en effet d’une option très intéressante si vous cherchez un moyen efficace pour contourner les contraintes liées aux armatures traditionnelles que l’on retrouve généralement dans un béton ordinaire.

Peu importe le champ d’application, ce type de béton offre des résultats incroyables lorsqu’il est bien préparé.

Indépendamment de la nature des fibres utilisées dans le mélange, les avantages du béton fibré peuvent se résumer comme suit:

  • Cohésion renforcée du béton;
  • Réduction des effets de retrait, en particulier les petites fissures;
  • Diminution du risque de fissuration;
  • Très bonne résistance à l’abrasion, aux chocs, à la traction, à la flexion et au feu;
  • Très bonne durabilité;
  • Amélioration de la ductilité et de la déformabilité avant le point de rupture;
  • Grande facilité de mise en œuvre et de transport;

En dehors de ces avantages, le béton fibré est un matériau très bien renforcé. C’est d’ailleurs pourquoi il constitue une bonne alternative au béton ordinaire.

Les familles de fibres

Une fibre est un matériau de longueur variant entre 5 et 60 mm et qui présente des caractéristiques variées selon sa nature.
De ce fait, son impact sur le béton peut également varier. Mais, peu importe le cas, ces éléments apportent un grand plus à la solidité de la construction.

Les fibres sont en effet utilisées dans le béton pour l’améliorer. Il faut cependant savoir qu’elles lui confèrent aussi d’autres caractéristiques propres. On distingue généralement trois familles de fibres.

Les fibres minérales

Il existe différentes fibres minérales toutes efficaces pour une excellente résistance au feu et une bonne isolation thermique de la maison.

Parmi les fibres minérales les plus utilisées, le verre, le basalte, la wollastonite et le mica sont des références. Employées dans un béton, elles favorisent la fabrication de parois très minces.

Les fibres métalliques

Les fibres métalliques permettent au béton de développer une très bonne résistance contre la rupture et contre la flexion.

Grâce à leur composition, elles permettent de limiter les risques de fissures. Par ailleurs, elles offrent l’avantage de faciliter l’application du béton.

De plus, elles n’exigent ni découpe ni manipulation de ferraille. En plus de leur capacité à conférer certaines particularités au béton, les fibres métalliques sont facilement accessibles.

Les plus utilisées sont l’inox, l’acier, la fonte. Mais, pour contenir ces éléments, il faut nécessairement que le béton soit d’une classe de résistance minimale égale à 30/37.

Rappelons en outre que l’utilisation de ces fibres est strictement interdite dans les zones à risque sismique.

Les fibres organiques

De leur côté, les fibres organiques améliorent considérablement le comportement du béton. Grâce à leur souplesse, elles facilitent la maniabilité du béton qui offre une réduction considérable de la fissuration.

Elles n’offrent cependant que très peu de résistance aux températures élevées. Avec cet élément, il n’est plus nécessaire d’utiliser le treillis anti-fissuration, parce que le béton est très homogène.

De plus le moulage se fait de manière précise et le risque des retraits de dessiccation lors de la prise est largement réduit.

Parmi les fibres organiques les plus souvent utilisées, on trouve l’aramide, le kevlar, le polypropylène, l’acrylique et le carbone.

Béton fibré : pour quels usages ?

Pour utiliser le béton fibré sur votre chantier, il faudra prévoir un emplacement pour accueillir le camion-toupie et un espace pour travailler le matériau.

En raison de son applicabilité, le béton fibré est utilisé dans de nombreux domaines.

Que ce soit pour des travaux en intérieur ou en extérieur, vous pouvez utiliser ce matériau pour réaliser des revêtements de façade, fabriquer des planchers, faire des dalles, etc.

Qu’il soit coulé, projeté, préfabriqué ou utilisé comme mortier, ce type de béton permet d’avoir un exceptionnel rendu final.

Version améliorée du béton traditionnel, le béton fibré est plus onéreux que ce dernier, mais reste moins coûteux par rapport à un béton armé.

Vous pouvez donc profiter des atouts de ce matériau, sans pour autant briser votre tirelire.

Retenez cependant que le budget pour la livraison de 1 m3 de béton fibré par camion-toupie varie entre 200 et 500 euros.

Le tarif peut parfois augmenter si la livraison nécessite des équipements supplémentaires.

Puisqu’il existe plusieurs types de fibres permettant d’améliorer son rendement, le béton fibré est très plébiscité dans le domaine de la construction.

Très pratique, il est accessible à tout le monde et disponible dans les mêmes aspects que le béton ordinaire.

Bien que souvent déconseillé pour les travaux de fondation, ce type de béton reste une solution incontournable pour certaines réalisations.

Il offre en effet une meilleure isolation sonore et thermique comparativement au béton standard.

On le retrouve dans des applications telles que:

  • Les planchers;
  • Les enduits;
  • Les Dalles;
  • Les voiles;
  • Les fondations;

En résumé, le béton fibré est un béton renforcé soit par des fibres métalliques, des fibres organiques ou par des fibres minérales.

Utilisé pour la réalisation de dallages industriels, de dalles sur terre-pleins ou de fondations, ce type de béton offre de nombreux avantages et peut s’imposer comme une très bonne alternative au béton armé.

Ce dernier présente en effet des inconvénients, surtout en ce qui concerne sa mise en œuvre plus fastidieuse.
Par contre, le béton fibré constitue une solution efficace et très facile à mettre en place. Ce n’est donc pas pour rien qu’il séduit de nombreux utilisateurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *