Tout savoir sur la pompe à béton

Pour vos travaux de construction ou de rénovation, les bétons offriront à vos bâtiments une meilleure résistance et une excellente solidité.

Mais, pour le coulage, vous pourrez rencontrer des difficultés de transport ou d’accès au site.

À cet effet, nous vous recommandons de vous référer à une pompe à béton.

Cette dernière reste un moyen efficace et pratique pour réaliser vos différentes tâches.

Continuez la lecture de cet article, et vous découvrirez toutes les informations nécessaires.

Présentation

La pompe à béton représente un matériel qui permet aux constructeurs et aux maçons de couler plus facilement le béton sur un chantier.

En effet, lorsque les travaux doivent se réaliser dans un endroit difficile d’accès ou près d’un terrain accidenté, cette machine, intégrée à un camion, assure l’acheminement du béton.

De même, son usage devient capital dans le cas où le camion-malaxeur prévu pour le chantier ne pourra pas atteindre le lieu du coulage à cause d’un obstacle ou d’une barrière de hauteur.

Avec son bras hydraulique, la pompe pourra se déplier sur une longue distance.

C’est aussi au bout de ce bras que se trouve le tuyau métallique parfois rigide ou souple qui permet de conduire le béton jusqu’à la surface concernée.

Ainsi, vous pourrez vous servir d’une pompe dans les domaines suivants :

  • Les fondations des constructions de génie civil ;
  • Les chantiers situés en hauteur (les étages, les grands immeubles, etc.) ;
  • Les terrasses à l’arrière des maisons ;
  • Les galeries et les grandes dalles ;
  • Les tunnels, etc.

Pour assurer le coulage du béton, les conducteurs du camion se servent d’une télécommande à distance.

Ils pourront donc rester à plusieurs mètres pour projeter et rependre le matériau.

Types de pompe à béton
Directindustry

Caractéristiques

La pompe à béton possède des caractéristiques distinctives qui permettent de la différencier des autres équipements de construction.

Pour commencer, le camion qui la porte se distingue par :

  • Des vérins de stabilisation de 4 à 8 m ;
  • Une largeur de 2,5 m, une longueur de 10 m et une hauteur de 4 m ;
  • Une PTAC de 26 à 32 T.

La flèche de distribution de la pompe pour sa part se caractérise par :

  • Une longueur de 12 à 48 m :
  • Une hauteur de 16 à 52 m ;
  • Une vitesse de pompage estimée entre 20 et 150 m3 par heure.

Au niveau du camion de la pompe à béton, on retrouve les caractéristiques suivantes :

  • Une flèche de 3 à 5 sections située sur le bras hydraulique (celui-ci se fixe sur le camion avec une tourelle d’une rotation de 360 °) ;
  • La pompe elle-même se compose de rotors et de pistons, et facilite le coulage du béton ;
  • Un groupe hydraulique pour l’alimentation et le fonctionnement de la pompe, de la flèche et des autres accessoires ;
  • Les stabilisateurs disposés en croix pour les grandes pompes et perpendiculairement pour les pompes moyennes.

Quelques informations utiles sur la pompe à béton

Si vous utilisez une pompe pour couler le béton sur votre chantier de construction, vous devez prendre connaissance de quelques éléments importants.

Vous trouverez d’ailleurs de différents types de pompe avec des caractéristiques diverses.

Les types de pompe à béton

Selon la localisation de votre chantier et son étendue, vous pouvez opter pour la pompe qui vous convient le mieux.

Mais, avant de choisir, vous devez définir le type de travaux pour lequel vous désirez l’employer.

Voici les principaux que vous rencontrerez sur le marché :

  • Le malaxeur pompe : il représente un camion-toupie avec un bras de pompage. Il s’utilise sur les chantiers de petite envergure comme les entrées de garage, les terrasses ou les bords de piscine. Son débit varie entre 20 et 60 m3/heure et sa flèche mesure environ 21 m ;
  • Le camion pompe ou pompe automotrice : il sert exclusivement à pomper du béton et non à le transporter. Il possède une flèche de 60 m et un débit qui peut atteindre les 200 m3/heure. Ce modèle s’emploie pour les coulages de béton de gros volumes (bâtiments, planchers, etc.) ;
  • La pompe à béton stationnaire : ce type représente un petit dispositif qui s’installe sur les roues ou les chenilles des véhicules. Il permet d’acheminer le béton sur le lieu de projection. Il se compose d’une tuyauterie, d’une unité de pompe et d’une trémie de chargement.

Vous pourrez également trouver d’autres modèles de pompe en fonction de la technologie de pompage que vous désirez utiliser pour votre chantier.

Ainsi, la pompe à rotor vous servira pour les chapes ou les bétons légers, alors que la pompe à piston présentera un grand avantage pour les bétons à forte consistance ou un béton fibré.

Le prix par jour d'une pompe à béton?

Comment se procurer une pompe ?

Pour vos projets de construction, ne craignez plus pour l’acheminement du béton et son coulage.

Avec une pompe, vous résoudrez tous les problèmes liés à l’accès du chantier.

Pour vous procurer une pompe à béton, vous disposez du choix entre deux options, à savoir :

  • Confier les travaux à une entreprise professionnelle et demander le transport du béton avec une pompe. Vous devrez payer des frais supplémentaires, mais cette solution présente de grands avantages ;
  • Louer ou acheter une pompe stationnaire vous-même. Pour une location, vous pouvez prévoir environ 300 € à 600 € par jour.

Comment utiliser une pompe à béton ?

Pour vous servir d’une pompe, vous ne rencontrerez aucune difficulté insurmontable.

Mais, avant tout usage, voici quelques conseils qui vous aideront :

  • Prenez le soin de vérifier l’accessibilité du site pour savoir si le camion pourra s’y rendre ;
  • Si votre chantier se situe près d’une ligne électrique, vous devez informer les autorités et déclarer votre intention de commencer des travaux ;
  • Prévoyez la technique de pompage en fonction du type de béton à couler ;
  • Réservez au préalable un endroit où laver le matériel ;
  • Préparez des sacs de ciment pour mettre en marche la pompe.

Maintenant que vous savez à quoi vous attendre, vous pouvez utiliser la pompe de votre choix sur vos chantiers pour réaliser les différents travaux de coulage.

En cas de difficulté majeure, vous pourrez toujours recourir à un professionnel.

Avantages et inconvénients

L’utilisation d’une pompe à béton présente de grands atouts. Pour tous vos chantiers, vous pouvez vous en servir et bénéficier de ses nombreux avantages.

En voici d’ailleurs quelques-uns :

  • Un accès simple et pratique aux zones difficiles et presque impraticables ;
  • Une facilité de mise en œuvre et une réduction du temps de travail ;
  • Une réduction considérable de la main-d’œuvre ;
  • La baisse des nuisances sonores ;
  • Une répartition homogène du béton sur le chantier, etc.

L’usage de la pompe présente aussi quelques inconvénients même si ces derniers demeurent moindres. Entre autres, nous pouvons citer :

  • Le coût très élevé des travaux (entre 100 à 200 € par jour) ;
  • Les problèmes de compatibilité du site avec le poids et les dimensions du camion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *