Comment faire une terrasse en béton?

Le béton est apprécié depuis plus d’un siècle pour sa solidité et sa résistance.

Le béton classique est composé de sable, et de granulats (graviers ou gravillons) que l’on mélange au ciment.

Naturellement gris et terne, c’est un matériau d’une grande disponibilité qui s’adapte à tous types de décors.

Dans le monde de la construction, le béton est l’un des produits les plus utilisés. 

Fréquemment utilisé pour la construction de grands ouvrages, le béton est aussi prisé par les particuliers pour la réalisation de patios et terrasses… Mais, comment réalise-t-on une terrasse en béton ?

Terrasse en béton, comment faire ?

Pour réaliser une terrasse en béton, il faut suivre plusieurs étapes. Celles-ci doivent être respectées pour éviter des désagréments, comme l’apparition des fissures dans la dalle au bout d’un temps.

Il faut :

  • Choisir l’emplacement de la terrasse en béton ;
  • Délimiter la zone des travaux ;
  • Nettoyer en enlevant les déchets et résidus ;
  • Décaisser le sol ;
  • Protéger l’accès à la zone, en posant le coffrage ;
  • Poser un hérisson drainant ;
  • Poser un film polyane ;
  • Placer les joints de dilatation ;
  • Mettre en place un treillis métallique ;
  • Couler le béton.

Concernant l’emplacement de la terrasse en béton, il est généralement adossé à la maison.Une terrasse en béton peut être aussi isolée, selon les besoins. 

En délimitant la zone des travaux, on prend des précautions, cela passe aussi par l’installation de piquets de bois aux quatre coins. Le décaissement du sol permet de rendre stable et plat le terrain.

Mais, il faut prévoir de l’espace, au moins 25 cm pour les couches successives de tout-venant, de béton armé et du revêtement de sol.

Quant au coffrage, il est nécessaire pour contenir le matériau lors du coulage.

Le hérisson drainant permet de créer un support solide, il assure une mise à niveau du sol.

terrasse en béton imprimé

Il est généralement réalisé avec des pierres concassées ou du gravier.

La pose d’un film polyane (bâche en plastique) sous une dalle en béton est nécessaire pour éviter les remontées d’eau. 

Sous l’effet du chaud et du froid, les dalles en béton peuvent subir des variations de longueur et de volume.

C’est ce phénomène que les spécialistes appellent la “maladie du béton”.

Pour l’éviter, il faut poser des joints de dilatation, qui absorbent l’expansion du béton.

Le treillis métallique vient, à son tour, renforcer la rigidité du béton et empêcher la fissuration.

Quand le béton est coulé, il faut réaliser les opérations de finition. La surface brute doit être traitée à l’aide d’une taloche afin d’aplanir le mortier et le rendre lisse.

Temps de séchage pour une terrasse en béton

Enfin, la dernière étape est celle du séchage. Il est recommandé d’attendre 48H avant de décoffrer quand il s’agit d’une terrasse en béton.

Le temps de séchage peut être de six jours pour une dalle destinée à la circulation de voitures. En outre, le béton atteint sa résistance définitive au bout d’un mois.

Différents types de dalles en béton

Il existe deux types de dalles en béton :

  • La dalle pleine ;
  • Les dalles préfabriquées ou assemblées.

La dalle pleine est réalisée en un seul bloc. Les travaux de la pose de ce type de dalle sont plus complexes.

Ils nécessitent les services d’un professionnel ou d’un bon bricoleur. L’inconvénient avec la dalle pleine, c’est qu’elle doit être entièrement refaite quand une partie est endommagée.

Quant aux dalles assemblées, elles sont faciles (rapides) à poser. Vous pouvez le faire vous-même sans l’aide d’un expert.

Une dalle fissurée ou endommagée peut être remplacée sans que l’on touche aux autres portions.

Autres types de béton pour une terrasse en béton

La couleur grise du béton classique rend le matériau triste. Le gris est associé à la solitude.

C’est l’une des raisons pour lesquelles bon nombre de personnes préfèrent personnaliser le produit pour le rendre esthétique.

De plus, aujourd’hui, il existe une multitude de techniques pour donner de l’éclat à ce revêtement. 

terrasse en béton désactivé

Les bétons décoratifs sont donc apparus pour donner un semblant de vie aux décors.

Avec le béton balayé, de fines stries régulières et parallèles sont tracées à la surface du béton. Ce procédé est réalisé par un balai spécifique. En plus d’être solide, ce revêtement est :

  • Esthétique ;
  • Économique.

Avec le béton bouchardé, on utilise une boucharde pour marteler la surface du béton afin de créer des irrégularités. 

Celles-ci imitent l’aspect de la pierre naturelle. Il est préférable d’utiliser une boucharde automatique, car la mise en œuvre est fastidieuse avec un outil manuel.

C’est un revêtement adapté à l’extérieur. Il est :

  • Antidérapant ;
  • Résistant.

Pour le béton ciré, une cire de finition est appliquée sur la surface du béton après durcissement.

Deux couches successives du produit rendent le revêtement :

  • Étanche ;
  • Esthétique ;
  • Facile à entretenir.

Pour obtenir du béton coloré, on ajoute d’autres teintes au béton classique pour le rendre plus éclatant.

Cela permet d’avoir un matériau qui arbore d’autres couleurs autres que le gris terne.

Pour le béton désactivé, après avoir coulé le béton, on verse un désactivant à la surface.

Le produit retarde le durcissement et les graviers (granulats) apparaissent après un nettoyage à haute pression. 

On peut personnaliser le revêtement en choisissant la couleur des grains de sable et des gravillons. C’est un revêtement solide et esthétique.

Pour le béton imprimé, l’on imprime un motif (empreinte) à la surface du béton, pendant le coulage.

Le motif peut imiter plusieurs objets, dont le bois, la pierre, la roche, les figures géométriques… Le béton imprimé est à la fois :

  • Solide ;
  • Artistique :
  • Esthétique.

Il existe aussi le béton poli/lissé. La surface du béton présente un aspect brillant après ponçage et polissage.

Ces deux opérations doivent s’effectuer après le durcissement du mortier. C’est un revêtement esthétique, mais déconseillé en extérieur parce qu’il est glissant.

Pour faire du béton quartzé, de la poudre de quartz est projetée de façon homogène à la surface du béton lorsqu’il est frais. 

Le quartz est un durcisseur de béton. Une couche d’usure se forme donc en surface.

Le béton quartzé présente un aspect brillant, en plus d’être lisse et facile d’entretien.

Avec le béton patiné, un liquide décoratif (platine) est appliqué sur la surface du béton.

Cette dernière doit être poreuse afin de permettre au polymère aqueux de mieux pénétrer à l’intérieur.

À l’aide d’une truelle, on étale le liquide, il durcit et prend la forme du béton.

Une terrasse en béton sera très utile si vous aimez passer du temps à l’extérieur de votre maison.

Les options de personnalisation sont nombreuses pour combler vos besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *