Tout savoir sur la Vibration du béton

L’utilisation du béton dans la construction d’un bâtiment offre à ce dernier une bonne résistance et une parfaite solidité.

Pour améliorer ces qualités, vous devez songer à libérer l’air contenu dans votre béton avec une vibration.

En recourant à cette technique, vous bénéficierez aussi de nombreux autres avantages.

Pour les connaitre, nous vous fournissons ici toutes les informations nécessaires.

Que savoir sur la vibration du béton?

Généralement, le béton se compose de granulats, de ciment, d’eau et d’adjuvants.

Lors du mélange, de l’air s’infiltre entre ces divers éléments et tend à fragiliser l’ensemble de la solution.

Pour libérer cet air, une vibration s’impose à vous. En effet, elle représente une technique qui consiste à générer une certaine pression sur tout le béton.

Avec la force exercée, les granulats et les grains de petite taille se déplaceront et combleront les vides existants. Dans le même temps, vous réduirez la porosité de la matière et vous augmenterez son serrage afin d’obtenir un meilleur enrobage des aciers.

vibration du béton par regle vibrante
vibration du béton par regle vibrante

Pendant la vibration du béton, les différents composants subissent l’effet des mouvements internes, ce qui entraine leur changement de place.

De plus, avec l’action de la pesanteur, les granulats, le ciment et l’eau se retrouveront dans une position plus compacte avec les petits grains entre les espaces créés par les plus gros.

Tout comme un corps plastique, votre béton laissera entrer de l’énergie et libèrera ensuite des bulles d’air.

Avec ces différentes modifications de la matière, vous observerez une succession de zones concentriques lorsque vous insèrerez l’aiguille vibrante dans le béton.

D’ailleurs, pour appliquer une vibration interne, vous devrez utiliser les aiguilles vibrantes ci-après :

  • Des aiguilles vibrantes mécaniques ;
  • Des aiguilles vibrantes pneumatiques ;
  • Des aiguilles vibrantes à haute fréquence.
aiguilles vibrantes

Pour les choisir, vous devez commencer par considérer le niveau de vibration recherché.

D’un autre côté, pour exercer une vibration externe, vous emploierez plutôt des vibrateurs électriques ou pneumatiques à disposer hors du coffrage.

L’inconvénient ici reste cependant la faible portée de vibrations générées. La vibration externe apparait donc idéale pour un béton de petite quantité.

Quels matériels utiliser pour la vibration?

Pour appliquer une vibration sur votre béton, vous pouvez vous servir de différents matériels.

En général, nous distinguons deux catégories avec des impacts différents, à savoir :

  • Les vibrateurs internes (les aiguilles vibrantes) : ils agissent à l’intérieur du béton pour libérer l’air ;
  • Les vibrateurs externes (les vibrateurs de coffrage) : ils s’appliquent au béton à travers un coffrage ou une poutre.

Les aiguilles vibrantes s’utilisent dans la plupart des cas sur les chantiers. Elles mesurent entre 25 et 100 mm de diamètre et génèrent une fréquence estimée entre 10 000 et 20 000 vib./mn.

Elles se composent d’un tube métallique qui renferme une masselotte excentrée dont la rotation produit de vibration.

Pour générer cette rotation, vous pouvez employer de l’énergie pneumatique, électrique ou thermique.

De même que les précédents équipements, les vibrateurs de coffrage produisent de vibration sous l’action de la rotation d’une masselotte excentrée.

Mais, dans ce cas, la fréquence de vibration se situe entre 3000 ou 6000 vib./mn avec de l’énergie électrique et entre 10 000 et 15 000 vib./mn avec une énergie pneumatique.

La particularité de ces matériels se retrouve au niveau de la règle ou de la poutre à travers laquelle se transmet la vibration sur la surface du béton.

vibrer le beton frais

La mise en œuvre de la vibration du béton

Pour réaliser la vibration du béton, vous devez suivre certaines règles afin d’obtenir un bon résultat.

Pour commencer, vous devez estimer le volume et la consistance du béton à vibrer. Ensuite, vous pourrez choisir l’aiguille correspondante en tenant compte de son diamètre, de sa longueur et de son poids.

Pour définir la fréquence de vibration requise, vous devrez aussi considérer la proportion des granulats.

Ainsi, pour les plus gros granulats, vous devez exercer une vibration d’environ 1000 tours par minute.

Par contre, pour les plus fins, une fréquence de 20 000 tours par minutes reste l’idéal.

Pour obtenir un résultat homogène et résistant, vous devez arrêter d’appliquer la vibration dès que vous ne constaterez plus de montée de bulle d’air à la surface ou quand vous remarquerez que l’eau contenue dans le béton revient à la surface.

Dans le cas contraire, vous risquez de créer des ségrégations dans votre béton.

Les avantages et les actions

Si l’air demeure dans le béton après sa confection, il finira par fragiliser l’ensemble et baisser sa résistance ainsi que sa durabilité. La vibration du béton vise donc à y remédier.

Les avantages de la vibration du béton

Ce procédé représente un grand atout sur de nombreux plans. En l’appliquant sur votre béton lors de sa confection, vous permettrez aux granulats et au sable de rester plus compact.

Ceci favorisera notamment :

  • La mise en place aisée lors du remplissage des moules ;
  • L’enrobage des armatures ;
  • L’homogénéité du béton ;
  • Le remplissage des espaces vides.

En face de ces avantages, retenez que lorsque vous utilisez un béton sans vibration, vous exposez la matière à un foisonnement sous l’effet de l’air qui s’infiltre à l’intérieur.

Or, avec une vibration, vous pourrez améliorer sa qualité et augmenter sa résistance. Si vous doutez encore de l’importance de cette technique, voici quelques avantages qui devront vous convaincre :

  • L’extension de la durabilité ;
  • L’homogénéité et la compacité du mélange ;
  • La meilleure adhérence du béton avec les armatures ;
  • L’expulsion des bulles d’air contenues dans le béton ;
  • L’esthétisme des parements du béton ;
  • Le renforcement de la densité du béton et la réduction de la porosité ;
  • Le remplissage des coffrages et des moules ;
  • L’augmentation de la résistance mécanique ;
  • La simplification de la mise en œuvre ;
  • La baisse du niveau d’air et du vide.

Les effets de la vibration du béton

Pour l’application de la vibration, vous disposez du choix entre deux moments : lorsque le béton demeure encore frais et lorsqu’il a durci.

avantages vibration beton

Dans le premier cas, vous pouvez remarquer la sortie de l’air depuis la surface sous l’action de la vibration qui renvoie les vides vers le haut.

En effet, ceci se produit avec la combinaison de la force de la gravité et de l’effet ascensionnel qui s’applique sur les divers composants du béton et sur l’air d’une faible densité.

Si la vibration du béton s’exerce sur un béton durci, les effets diffèreront. Ainsi, votre béton pourrait prendre d’autres caractéristiques. Voici les actions possibles :

Ainsi, votre béton pourrait prendre d’autres caractéristiques. Voici les actions possibles :

  • La simplification de l’enrobage des armatures ;
  • Le béton offre une meilleure maniabilité et une compacité accrue ;
  • La vibration renforce l’homogénéité du béton sur toute la masse ;
  • L’expulsion de l’air, la baisse du niveau de l’eau et l’influence du serrage réduisent la porosité du béton.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *